Accéder au contenu principal

Ma nouvelle passion colorée

Ahh, l'automne est de retour (au cas où tu ne l'aurais ni remarqué et ni lu sur la blogosphère ^^). Et avec lui, les feuilles colorées et les changements de température (oui, le froid revient"Libérée, Délivrée, le froid revient enfiiiiinnn"). Mais aussi, le retour de certaines pièces que j'adore: les bottines, les chemises à carreau, les pulls,... Bref, l'automne, tu l'auras compris j'en suis dingue, mais moins que l'hiver.

Octobre 2012, Québec City



Surtout  qu'avec le retour de la fraîcheur, l'envie de refaire des maquillages plus chargés me reprend. Mais pas que. L'envie aussi de porter des rouges à lèvre plus foncés. D'ailleurs, il y a quelques semaines, j'ai profité d'une réduction chez Sephora, qui m'a permis de révéler un problème que j'ai avec la couleur Bordeaux. Car, vois-tu le retour des journées plus courtes et froides, annonce aussi pour moi la sortie des lèvres bordeaux et/ou prune. Mais, ça en devient obsessionnelle.Sisi, vraiment, en atteste les photos ci-dessous (et encore, je ne te montre que mes rouges à lèvre et mes vernis...)


Comme je disais tantôt, j'étais chez Sephora. Et cela fait un moment que je veux me prendre un rouge à lèvre bordeaux et mat (notes bien le nombre hein, UN). Et on ne peut pas dire qu'il y ai un manque de marques chez eux et ailleurs qui proposent des bordeaux mat (sisi, j'ai épluché tu peux me croire). Mais voilà, cela fait un moment que je louche sur la nouvelle collection de rouges à lèvre de chez Urban Decay. En même temps, 100 couleurs pour 6 différentes textures, autant te dire que j'ai envie de tester les 6 textures (pas forcément les 100 couleurs par contre).

Par contre, au lieu de repartir avec un seul rouge à lèvre bordeaux mat, comme je le voulais, et bien je suis ressortie avec deux (et la vendeuse n'y est pour rien en plus XD): la version confort mat et la version cream. N'étant pas là pour te parler en détail de ces génialissimes rouges à lèvre (si si c'est français génialissimes), je passerai leur super texture, et leur pigmentation juste.... OUAOUH (et t'en reparlerai bientôt sur le blog)! Bref, tu as bien lu, je suis ressortie avec deux rouge à lèvre, qui plus est de la même couleur, mais certes pas de la même texture (oui bon, ça c'est une excuse).

Mais bon, en arrivant chez moi, je me suis dit que le bordeaux commençait sérieusement à devenir une couleur que j'adore: oh les jolies bottines bordeaux. Oh, ce pantalon bordeaux est splendide (s'en parler d'un chapeau que j'ai aussi vu). Bref, tu l'auras compris, je deviens une névrosée du bordeaux. Sans compter que oui, j'ai deux rouges à lèvre bordeaux maintenant (en fait 4, mais bon y'en a un qui va finir à la poubelle donc 3), avec deux fini différents mais toujours l'envie d'en acheter d'autres du même genre de couleur (voir du prune). Car oui, qu'on se le dise, le bordeaux de Maybelline, d'Urban Decay, Too Faced, et j'en passe ne sont pas du tout les mêmes. Non, non! 

À cause de la lumière, on pourrait croire qu'ils sont rouge, mais ceux sont bien 4 bordeaux

N'étant qu'au début de ma névrose de bordeaux, commencée l'an passé avec les vernis (je crois que j'ai quatre bordeaux différents, hum hum, note aussi qu'ils sont différents! sisi), quelque chose me dit que cette passion pour cette couleur ne vas pas s'arrêter là. D'ailleurs, j'ai dans mes palettes à maquillage du bordeaux... Va falloir que je trouve comment me faire un joli smokey, sans effet "je me suis pris un coup de poing ou une porte". Mais, je te rassure, je ne suis pas encore à m'habiller en bordeaux en entier, avec les lèvres bordeaux et le smokey bordeaux, ça risquerait de faire un peu too much sur moi ^^

Et là, je file m'appliquer du vernis bordeaux... (Puisque je vous dis que je suis névrosée en ce moment ^^)

Posts les plus consultés de ce blog

Savon à froid Fun'ethic, top ou flop ?

Hello, après avoir disparu de la circulation pendant quelque temps, pour cause de soucis de santé, je reviens aujourd'hui pour te parler des savons à froid de Fun'ethic. Car, vois-tu, il y a quelques mois maintenant, j'ai pu participer à un évènement de la marque alsacienne, que je connais déjà depuis quelque temps maintenant. Une soirée très agréable, et fort sympathique, qui m'a permis de rencontrer des blogueuses alsaciennes. Bref, cette petite introduction est juste là pour te dire, que j'ai eu la chance de pouvoir tester un de leur savon à froid : le savon à l'argile. Ayant besoin de finir en premier ma réserve, avant d'en entamer un autre, j'ai pris un peu de temps avant de l'essayer, et de même pour te donner mon avis. Mais après tout, mieux vaut tard que jamais...

Astuce : alternatives économiques et écologiques pour faire le ménage!

--> Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d'astuces pour le ménage, économique et bon pour l'environnement. Lorsque j’ai découvert ces 3 produits, et encore, j’exagère en disant "découvert" (puisque je connaissais déjà), je me suis dit : "mais oui, mais c’est bien sûr!". Mais de quoi je parle, me diras-tu ? Du savon noir, du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc, ou d’alcool. Mais, passons tout de suite au vif du sujet, et comment je m’en sers.

Réglementation cosmétique européenne: Vrai du faux

Je me suis retrouvée plusieurs fois à lire des commentaires sous des vidéos ou des articles, et certains m'ont fait lever les yeux au ciel. Notamment des : "Non mais cette marque là, elle teste sur les animaux et ce n'est pas bien". Et je me suis rendu compte qu'un certain règlement européen sur les cosmétiques était passé à l'as concernant la beauty sphère. Et je trouve ça assez navrant, tout comme le fait qu'on s'acharne sur certaines marques de cosmétiques, alors qu'elles ont fait partie des marques pionnières pour trouver une alternative aux tests sur animaux.