Accéder au contenu principal

Revue sur la Make Up Eraser

Il y a toujours un moment où étant curieuse, j'ai envie de tester des choses diverses et variées. Des nouvelles manières de se maquiller, une nouvelle mode maquillage, ou une nouvelle manière de se démaquiller. Si tu me suis depuis quelques temps, tu sais que j'ai testé le démaquillage à l'huile: l'huile de Coco et l'huile démaquillante de Caudalie. Et si je dois comparer les deux, la seconde est bien meilleure. Il ne reste pas des résidus dans les yeux qui te fait voir flou, et même avec tes lunettes... J'ai également testé, et je suis loin de l'avoir fini, la nouvelle eau micellaire de chez Garnier, qui je dois l'avouer est très efficace, mais dont l'odeur ne me plaît guère. D'ailleurs, j'en avais fait une revue juste ici, si cela t’intéresse.





Mais, je ne sais pas si c'est une lubie, une envie d'économiser, ou un ras le bol de ne pas trouver un produit démaquillant qui ne se termine pas trop rapidement, mais j'ai eu envie de tester quelque chose d'innovant: la Make Up Eraser. Et je m'en vais de suite t'en faire la revue. 

Mais tout d'abord, quel est cet OMNI (Objet de Maquillage Non Identifié)? 

Le Produit


Car oui, il s'agit bien d'un OMNI. Et bien c'est une serviette rose, toute douce. Je dirai même qu'elle me fait penser à une serviette en microfibre. Dans le principe en tout cas. La composition n'est pas du coton (c'est du polyester), mais elle reste douce (je t'ai dit qu'elle était douce? non non j'insiste pas du tout). Mais passons, ce n'est pas le sujet.



La promesse de cette petite serviette est de te permettre d'enlever ton maquillage sans aucun produit démaquillant. Oui, tu as bien lu. Pour l'utiliser, rien de plus simple, il te suffit de l'humidifier à l'eau (personnellement, j'adore l'eau chaude ou tiède, ça détend bien), et tu la passes sur ton visage. Et la promesse du produit est de retirer toute trace de maquillage, même quand il s'agit de maquillage waterproof. Tiens, tiens, plus besoin de produits divers et variés pour retirer son maquillage? Moi je dis direction le test ^^

Packaging

Source

Oh, surprise, toujours pas d'emballage conservé de ma part (j'y arriverai un jour, j'y arriverai). Mais par contre, il n'a rien d'exceptionnel. Il s'agit d'une simple boîte en plastique transparent, permettant de voir l'objet du délit à l'intérieur : une serviette rose. Et l'emballage est en forme de gomme (on dirait bien que la marque à de l'humour, on peut s'effacer avec...).

Le packaging n'a d'ailleurs que ça d'original, et n'est peut-être pas des plus friendly envers l'environnement. En même temps, une serviette rose fluo en polyester n'est peut être pas nécessairement bio non plus. Mais, elle a au moins l'avantage de réduire les produits utilisés. Donc sur le court et long terme, il y a de l'économie et de l'écologie (et oui, tu ne t'es jamais demandé comment était traité l'eau? Car il faut bien éliminer les résidus d'huiles et autres démaquillants, et ce n'est pas forcément de manière très verte que l'on peut le faire...).

Avis

Plutôt que t'expliquer en détail ce qu'il faut faire pour se démaquiller (qui d'ailleurs n'est pas très compliqué), je te laisse voir en photo,la serviette en action. Je tiens à signaler que je porte le mascara de chez Revlon, un maquillage chargé sur les yeux (exprès pour te montrer l'efficacité de la serviette), mais aussi le fameux mais difficile à enlever rouge velouté sans tranfert n°13 de chez Sephora. Autant te dire que je te la montre en action avec un bon maquillage.




Après un seul passage sur le côté gauche
Après avoir passer 3-4 fois sur les yeux, et deux fois sur le visage

Après trois-quatre passages pour les lèvres (c'est le sans transfert quand même), et deux fois sur le visage


Résultat sur la Make Up Eraser

Personnellement, cela fait plusieurs mois que j'utilise cette manière de se démaquiller. Quand je n'utilise pas l'eau micellaire de Garnier. Et je dois dire que je suis bluffée par le résultat, car la peau est parfaitement démaquillée, même si je nettoie après avec un gel nettoyant mon visage. Et, en plus elle est très pratique à emmener en déplacement. Gain de place dans la valise... Et qui plus est, elle sèche rapidement. Donc, c'est top aussi pour l'entretien...

Pour l'entretien, c'est très facile. Tu peux soit la mettre à la machine, soit la laver à la main. Personnellement, je la nettoie comme mes pinceaux, avec du savon. Et elle est toute propre, prête pour la prochaine utilisation, mais aussi toujours douce (même si elle a fait quelques passages en machine), et ce, depuis quelques mois déjà.

Mais, car oui, il y a un mais, elle n'est pourtant pas parfaite. Car si tu te rappelles bien du début de l'article, elle promet de retirer le mascara waterproof. Et là, c'est le drame. Car à dire vrai, elle n'est pas des plus efficace pour le retirer. Je m'explique. Quand tu as du mascara et un démaquillant pour le retirer, il suffit de laisser le produit agir quelques secondes, et tu es démaquillée. Enfin, quand celui-ci fonctionne bien. Mais, dans notre cas, l'eau n'interagit pas avec le mascara waterproof, puisqu'il est résistant à l'eau. Et si tu veux le retirer, tu dois frotter encore et encore sur tes yeux. Mais la totalité n'est pas retirée, et tu irrites tes yeux aussi. Il en reste toujours un petit peu. Alors, dans ce cas, j'utilise l'eau micellaire de Garnier sur la serviette pour retirer mon mascara waterproof. Et là, je n'ai plus de trace. Mais ce n'est pas le cas pour les rouges à lèvre mat...

Alors, cette petite serviette je l'ai totalement adopté. Car pour ce qui est du mascara waterproof, j'en utilise quasiment jamais. Celui que je possède, je l'ai acheté pour une occasion particulière, et ne compte pas réinvestir dans un autre waterproof de si tôt. Il est très efficace celui que je possède, mais je n'en ai pas l'utilité.

Et pour ce qui est du prix, cette petite serviette coûte 19,90€. Alors, il est vrai qu'à court terme, cela peut sembler un peu cher. Mais mis bout à bout, en arrêtant d'acheter des cotons et des démaquillants (qui peuvent facilement être dans cette gamme de prix), elle reste plus économique sur le long terme. Et puis, il y a toujours des -20 ou -25% chez Sephora qui permette de réduire le coût...

Posts les plus consultés de ce blog

Savon à froid Fun'ethic, top ou flop ?

Hello, après avoir disparu de la circulation pendant quelque temps, pour cause de soucis de santé, je reviens aujourd'hui pour te parler des savons à froid de Fun'ethic. Car, vois-tu, il y a quelques mois maintenant, j'ai pu participer à un évènement de la marque alsacienne, que je connais déjà depuis quelque temps maintenant. Une soirée très agréable, et fort sympathique, qui m'a permis de rencontrer des blogueuses alsaciennes. Bref, cette petite introduction est juste là pour te dire, que j'ai eu la chance de pouvoir tester un de leur savon à froid : le savon à l'argile. Ayant besoin de finir en premier ma réserve, avant d'en entamer un autre, j'ai pris un peu de temps avant de l'essayer, et de même pour te donner mon avis. Mais après tout, mieux vaut tard que jamais...

Astuce : alternatives économiques et écologiques pour faire le ménage!

--> Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d'astuces pour le ménage, économique et bon pour l'environnement. Lorsque j’ai découvert ces 3 produits, et encore, j’exagère en disant "découvert" (puisque je connaissais déjà), je me suis dit : "mais oui, mais c’est bien sûr!". Mais de quoi je parle, me diras-tu ? Du savon noir, du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc, ou d’alcool. Mais, passons tout de suite au vif du sujet, et comment je m’en sers.

DIY: boîtes de rangement

On se retrouve aujourd'hui, une fois n'est pas coutume pour un petit DIY. Cela fait un moment que les photographies ont été faites (cet été à vrai dire). Mais, je n'ai jamais trouvé le temps de rédiger l'article... Mais aujourd'hui, c'est corrigé ! Passons tout de suite à la réalisation du dit DIY : des boites de rangement !