Accéder au contenu principal

Le Body Book de Cameron Diaz: Revue et Avis

Oui, oui tu as bien lu le titre. Aujourd'hui on va parler de livre, mais cette fois-ci d'un livre de star. Alors, personnellement, je ne suis pas du tout fan des livres qui sont rédigés par des stars, et surtout quand ceux-ci parlent de régime. Pourquoi? Tout simplement par ce qu'elles ne prennent généralement pas la dimension nutrition correctement (bonjour le régime 100% chocolat, ou sans aucun féculent), et désire appliquer à tout le monde ce qui a potentiellement marché pour elles (enfin, disons plutôt dans le côté positif du truc ^^ sarcastique moi?). Et puis, cela suit aussi une mode qui consiste à montrer ce qu'elles font pour garder la ligne. Elles oublient généralement d'ajouter qu'elles ont l'emploi du temps pour, vu que généralement elles n'ont pas une activité journalière à 35h par semaine (voir plus) qui leur prend une partie du temps.



Donc, pour revenir à nos moutons, je n'achète jamais un livre de star, et encore moins quand il parle de régime ou nouvelle hygiène de vie. Oui, mais celui-là? Et bien, celui-là n'est pas un livre de régime, mais un livre de conseils sur ce que l'on doit faire ou ne pas faire pour avoir un corps en bonne santé. Il n'est pas question ici de régime à proprement parler. Mais, je reviendrai un peu plus tard sur le contenu du livre, et je vais de ce pas te montrer la couverture.


Couverture

Le livre est en version poche, et coûte 6,50€ (on est loin des 15 € pour un livre de régime). Sur la couverture, on voit Cameron Diaz posant en maillot de bain une pièce blanc. Oui, en même temps, pour vendre, il vaut mieux convaincre les fans potentiels (peut-être un peu cynique là). Mais, la couverture reste assez simple. Pas de couleurs vives, ou une personne entrain de porter des altères. Elle pose simplement assise sur un fond gris. Le ton est donné, il s'agit de quelque chose de simple.

Le titre, en bas et en violet est plus gros que le nom de l'auteure. Et reste simple : Le Body Book. Banal s'il en est :  le livre sur le corps. Avec en sous-titre : "Connaître son corps pour s'assumer et s'affirmer". Le ton est donné, il s'agit d'un livre de conseils qui s'adresse aux femmes principalement (désolé messieurs, ce n'est pas pour vous). L'auteure Cameron Diaz est indiqué en police encore plus petite, mais est indiqué également qu'il y a eu également la collaboration de Sandra Bark. Les mauvaises langues ne pourront pas dire qu'on n'est pas prévenue, Cameron ne l'a pas écrit toute seule, et elle l'assume elle...




Sur le quatrième de couverture, un résumé est donné. L'auteure ne se présente pas comme un médecin, mais témoigne de ce qu'elle a appris au cours de ses 15 dernières années sur son propre corps. Et souhaite le transmettre aux femmes de toutes âges d'aujourd'hui. Mais, je te laisse découvrir la quatrième de couverture en photographie ci-dessus, qui expliquera beaucoup mieux que moi.

Résumé


Le titre n'est peut-être pas des plus approprié pour cette partie. Il faut dire que ce n'est pas un roman, donc on ne peut pas vraiment en faire un résumé. Mais je n'arrive pas à trouver un titre qui sonne. Mais passons sans plus tarder au contenue du livre.

Avant toutes choses, ce qui fait que je te parle aujourd'hui de ce livre, c'est tout simplement que Cameron Diaz est allée interroger des spécialistes et a lu différents livres. Et toutes ses sources sont citées. On est donc loin des conseils farfelus que l'on peut avoir (manger que du chocolat fait perdre du poids, la pomme de terre est votre ennemie, et j'en passe). Elle s'appuie sur des témoignages de spécialistes mais aussi des études scientifiques. Et comme une biographie est présente à la fin, il est plus facile de vérifier le contenu.

La première partie est consacrée à la nourriture. Mais, je te vois déjà te dire que le livre va être composé de recettes et autres. Pas du tout. Dans cette première partie, l'auteure nous présente la nutrition, l'alimentation, ce qui à évoluer avec l'ère de l'industrialisation, etc. Elle présente également les différents types de nutriments dont le corps à besoin et dans quel type d'aliments ils se trouvent : glucides, lipides, et protéines. On trouve également un chapitre entier sur les sucres et les gras cachés dans les plats industriels, et qui nous rendent accroc au McDo, et autres fastfood. Car oui, si on aime tant ces aliments junkfood, il y a bien une raison. Ce petit burger que tu achètes au McDo, ou en supermarché est bourré de sucre et de gras. Donc, ni tes besoins nutritifs, ni ta faim ne sont calmés.

Bien sûre , elle présente également ce qu'apporte les aliments seul, et "sain": une portion de blanc de dinde de 85g apporte 26 g de protéines. Et oui, la viande n'est pas composée à 100% de protéines. Et il est d'ailleurs très surprenant de voir les proportions de protéines dans la viande, et dans d'autres aliments. 


Dans une seconde partie, on attaque la partie Bouger. Et oui, il n'y a pas de secret, pour avoir un corps en forme, il faut bouger. Mais je t'arrête de suite. On ne parle pas ici de sports avec une séance de cardio de deux heures tous les jours. Non, plutôt des différentes astuces pour avoir au minimum 30 minutes d'activités par jour. Oui, juste 30 minutes. Pas de quoi faire quelque chose de fou :

 - Faire ses courses à pieds plutôt qu'en voiture (quand on est à côté du supermarché hein, pas à 15 km).
 - Porter fièrement ses courses pour faire de la musculation (bonjour packs d'eau),

 - Se faire une playlist, et danser dessus n'importe comment pendant 15 minutes, puis plus longtemps, ...

Bref, il n'est pas question ici de s’inscrire à la salle de sport, mais simplement d'être plus active. Bien sure, avoir un sport, ou être inscrite à la salle est un plus, on ne va pas se mentir.

Dans cette partie, on parle également de l'équilibre énergétique. On mange par ce que l'on s'est dépensé, et non par ennuie. Et on ne mange pas une pizza sous prétexte que l'on a couru et dépensé en calories l'équivalent de la pizza, mais on se compose un repas plus équilibré.

Elle nous donne aussi des exercices que l'on peut faire et nous explique aussi comment fonctionne notre corps. Bref, on en apprend plus sur notre corps, sans avoir un scientifique qui nous donne un cours d'anatomie avec des mots qu'on ne retiendra jamais...

La dernière partie est la partie: Pratiquer. Et bien oui, car la dame t'a expliqué comment fonctionne ton corps, ce dont il a besoin. Mais cela, c'est la partie facile j'ai envie de dire. Car, maintenant il faut l'appliquer. Elle te donne donc des conseils pour mettre tous ses conseils en pratique. Ne tente pas de te mettre au running si tu détestes ça, mais recherches plutôt quelque chose qui te plaît, ou que tes amis font. Un environnement qui te motive: tu aimes avoir du monde pour te booster, inscris toi à la salle. Tu préfères être seule? La forêt t'inspires? Par en running, ou en randonnée, ou en vélo. Bref, chaque environnement te permet au final de pratiquer un sport. Il suffit juste d'y consacrer du temps.

Et le conseil ultime, mais des plus difficiles: se lever plus tôt pour pouvoir pratiquer son activité. Car il est plus facile de le faire le matin que le soir (bon celui-là je ne l'applique pas encore, mais je vais essayer de m'y mettre).  Mais ce n'est pas une obligation. Le plus important est de se libérer du temps pour bouger. Bref, cette partie se résume à des astuces pour appliquer ses conseils. Sans pour autant passer par la case sport. Le but est d'être en santé, pas d'être anorexique ou boulimique et de s'accepter comme on est, avec ses défauts.

Avis

Et bien, je ne vais pas te faire attendre plus longtemps. J'ai beaucoup aimé ce livre. Et comme tu as pu le constater sur les photos, je l'ai parsemé de petits marque-pages pour accéder plus facilement aux parties qui m’intéresse. Ce que j’apprécie particulièrement, c'est que l'on n'ait pas affaire à un autre livre de star sur comment perdre du poids. Là, Cameron Diaz a cherché, s'est renseigné et a voulu partager ce qu'elle a appris sur le corps humain, et sa propre expérience. En effet, elle explique qu'au début de sa carrière de mannequin, elle mangeait mal. Beaucoup de hamburgers, dont elle était fan. Mais, elle manquait d'énergie et de motivation. En plus, d'avoir quelques soucis de santé. Dès lors qu'elle est passée à des plats cuisinés à la maison, cela est allée beaucoup mieux. Et elle a cherché à comprendre pourquoi. Bref, elle présente un peu ça comme une enquête d'une certaine manière (oui, bon il y a pas de crimes, à part peut être quelques crimes culinaires...).

De ce point de vue là, ce livre apporte je trouve beaucoup d'informations, et qui plus est le présente d'une façon que j'adore: il y a une liste bibliographique à la fin pour permettre de compléter ses connaissances. Et pour montrer aussi d'où sortent toutes ces informations, pas du chapeau d'un magicien, mais d'études scientifiques. 



Par contre, il reste que ce livre est selon moi 100% adapté à la culture américaine, et un peu moins à la culture européenne, ou en tout cas à la culture française. J'entends par là, que lorsqu'elle présente l'industrie alimentaire, elle présente surtout celle des États-Unis, tout comme la façon de manger. Je suis peut-être utopiste, mais je ne pense pas que la française mange quotidiennement du fast-food. Et je pense que bien qu'on est également des plats tout fait, il reste qu'on cuisine beaucoup (ou alors elle exagère un peu le trait exprès...). Et je ne pense pas qu'il faille bannir tous les fastfood de sa vie, mais plutôt se faire plaisir de temps en temps, et éviter la frustration.

Tout comme la dernière partie, sur la connexion avec son corps m'a parus un peu étrange. Je suis plutôt terre à terre. Alors, quand on me demande de me connecter à mon corps pour écouter ses besoins, je me pose quelques questions. Il est vrai que dit comme ça, cela peut ne pas paraître étrange, mais dans le livre, cette dernière partie m'a laissé quelque peu dubitative. Et j'ai presque eu l'impression d'avoir à faire à un guru. J'exagère un peu le terme, mais c'est ce que j'ai ressenti. Et ça ça me dérange un peu.

Si je résume mon avis, les deux premières parties sont vraiment top, et nous renseigne sur notre corps. Et je pense réellement m'en servir comme un livre de conseils. Par contre, je ne vais pas appliquer tout à lettre. Il va s'en dire qu'il n'est à mon sens pas à appliquer à 100%. Mais, après c'est mon avis, et chacun voit sa vie comme il l'entend. Si certaines d'entre vous souhaite appliquer tous ces préceptes, libre à vous. Après tout, le but est de s'accepter soi-même avant tout, et n'ont pas de plaire à tout le monde... À bon entendeur,...

Posts les plus consultés de ce blog

Savon à froid Fun'ethic, top ou flop ?

Hello, après avoir disparu de la circulation pendant quelque temps, pour cause de soucis de santé, je reviens aujourd'hui pour te parler des savons à froid de Fun'ethic. Car, vois-tu, il y a quelques mois maintenant, j'ai pu participer à un évènement de la marque alsacienne, que je connais déjà depuis quelque temps maintenant. Une soirée très agréable, et fort sympathique, qui m'a permis de rencontrer des blogueuses alsaciennes. Bref, cette petite introduction est juste là pour te dire, que j'ai eu la chance de pouvoir tester un de leur savon à froid : le savon à l'argile. Ayant besoin de finir en premier ma réserve, avant d'en entamer un autre, j'ai pris un peu de temps avant de l'essayer, et de même pour te donner mon avis. Mais après tout, mieux vaut tard que jamais...

Astuce : alternatives économiques et écologiques pour faire le ménage!

--> Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d'astuces pour le ménage, économique et bon pour l'environnement. Lorsque j’ai découvert ces 3 produits, et encore, j’exagère en disant "découvert" (puisque je connaissais déjà), je me suis dit : "mais oui, mais c’est bien sûr!". Mais de quoi je parle, me diras-tu ? Du savon noir, du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc, ou d’alcool. Mais, passons tout de suite au vif du sujet, et comment je m’en sers.

DIY: boîtes de rangement

On se retrouve aujourd'hui, une fois n'est pas coutume pour un petit DIY. Cela fait un moment que les photographies ont été faites (cet été à vrai dire). Mais, je n'ai jamais trouvé le temps de rédiger l'article... Mais aujourd'hui, c'est corrigé ! Passons tout de suite à la réalisation du dit DIY : des boites de rangement !