Accéder au contenu principal

Se remettre au sport: Mes 10 astuces pour tenir bon

Hello à tous,

Belle et heureuse année à tous, avec la santé, le bonheur et la réalisation de vos projets!



Quand une nouvelle année commence, nous sommes tous avec de nouvelles résolutions: manger mieux, se mettre au régime, reprendre le sport, réaliser tel ou tel projet,... Et les résolutions nous nous y tenons plus ou moins. Cela fait maintenant deux mois que je me suis remise au sport, plus exactement à la course à pied, et un mois que je suis réellement efficace. Alors, je me suis dit que je pouvais partager avec toi mes astuces et les erreurs à ne pas commettre quand tu décides de te remettre au sport. Ce sont des conseils que j'ai eu par le biais d'un ami éducateur sportif, mais également des conseils que je te donne de ma propre expérience (NB: je ne suis pas médecin, ni coach sportif, je ne donne qu'un point de vue et des conseils pour garder la motivation).

Conseil n°1: l'objectif que l'on a pour adapter le sport que l'on choisit

Que ce soit une remise en forme, une perte de poids, ou tout autre raison, il faut avoir un objectif. Personnellement, je me suis mise au running car j'ai besoin de me remettre en forme. C'est mon médecin qui m'a conseillé pour mon dos : soit le running, soit le Pilate. Le running a plusieurs avantages: on court quand on veut, l'investissement n'est pas énorme comparé au sport en salle (juste une tenue vs une tenue plus l'inscription,...). Et bien que j'ai toujours été la pire en sport à l'école, et que j'ai toujours détesté courir, j'ai choisi cette discipline (oui oui, je dois être un peu fêlée ^^).

Conseil n°2: la tenue

Et oui, c'est important. Le fait d'avoir acheté un haut qui soit chaud, pas lourd et coupe vent aide pour le côté pratique du sport. Par contre, le fait qu'il me plaise m'aide beaucoup. Donc pour moi, un bon moyen de se motiver c'est d'avoir la tenue adéquate dans laquelle on est à l'aise mais aussi où l'on se trouve bien (et c'est une bonne raison de faire du shopping, les soldes vont pas tarder).

Conseil n°3: les baskets

Selon le sport que l'on pratique, les chaussures ne sont pas les mêmes. Et oui, quand on pratique le running, il faut des chaussures de running, et pas de simples baskets. Les chaussures running ont une semelle plus épaisse qui absorbe les chocs. Ainsi, on évite les maux aux genoux et aux dos, ainsi que d'autres problèmes. Ce conseil est valable quelque soit le sport. Une chaussure adaptée au sport que l'on pratique permet un confort et d'éviter les blessures.

Basket que je t'ai présenté dans mon haul ici

Conseil n°4: ne pas vouloir atteindre la lune tout de suite

Et oui, c'est une erreur que j'ai commise. Partir à courir trop vite, et voilà on s'épuise rapidement. Je vais prendre pour exemple ce que j'ai fait mais c'est valable quelque soit le sport. J'ai débuté en novembre, à vouloir courir sur une longue distance, sans faire attention à ma respiration, ni à mon rythme. Résultat, KO en moins de deux. Le but étant de tenir le plus longtemps possible, il faut avoir une bonne respiration, et bien vider ses poumons (ça à l'air simple comme ça mais ce n'est pas si facile). Cela évite déjà le point de côté (tu sais ce grand ami qui fait que tu as mal et que tu peux plus rien faire?) mais aussi le manque d'air, et par la même occasion l'arrêt au bout de deux mètres (bon ok 3 lol). Ensuite le rythme. Comme me l'a dit mon ami, c'est pas une course. Le but est de tenir le plus longtemps possible, donc on ne part pas comme un dératé... Et on prend son temps. Peut importe le nombre de km parcouru, l'important est de tenir le plus longtemps possible, sans forcer.

Conseil n°5: Se faire un mini programme

Je m'explique. Le but n'est pas de faire une programme de dingue, mais de se donner des petits objectifs à atteindre. Avant de partir sur une course de 45 min, on débute avec une course de 10 minutes. Puis, on regarde ce que cela donne. Pas de courbature le lendemain? On ajoute 5 min en plus ou 10 min. Et on maintient se rythme quelques temps (3-4 semaines environ). Si tout va bien, on augmente encore un peu le temps. Ainsi, en un mois, je suis passée de 15 minutes de courses à 30 minutes de courses. Et j'y prends du plaisir et ça c'est top.


C'est un cliché mais ça marche toujours :)

Conseil n°6: une bonne playlist de musique

Pour garder la motivation, rien de tel qu'une bonne playlist sur son téléphone. Ainsi, j'ai de la musique rythmée (Black Eyed Peas, Beyoncé, Taylor Swift, Muse, Maroon5...), mais pas un rythme trop rapide pour éviter de courir au rythme de la musique. La musique m'aide vraiment à tenir.



Conseil n°7: le circuit

On ne cherche pas à savoir combien de km on parcourt, pour ne pas se décourager. Et on prend si possible un coin sans trop de monter et de descentes (si possible). L'idéal étant de pouvoir courir dans les champs si on le peut ou en forêt. En plus d'un joli paysage, on n'est pas dérangé par les piétions comme en ville. Bien sur, en fonction de l'endroit où l'on vit cela n'est pas toujours possible (il ne s'agit pas de faire une heure de route pour courir). J'ai la chance de pouvoir courir à la campagne, donc ça aide beaucoup. Changer le sens du circuit, rajouter des tours dans un sens ou dans un autre, aide également à ne pas avoir une routine dans la course, et à s'ennuyer. Personnellement, je rajoute un tour de champs, mais pas toujours le même, comme ça je varie un peu.


Conseil n°8: avoir une montre chrono et/ou une application sur son smartphone

Comme je l'ai dit plus haut, le but n'est pas de dire je cours tant de km, mais plutôt je cours tant de minutes. Ainsi, on a plus de motivation et moins le risque de se décourager. J'ai téléchargé l'application Pedometer pour smartphone de Runtastic. Elle donne le nombre de pas, le nombre de km parcouru ainsi que le temps, en version gratuite. En version payante, on a en plus le nombre de calories brûlées, et la fréquence des pas. Elle permet également de mettre la musique en fond, et ça c'est top. Elle est reliée à Runtastic. Ainsi, on a à la fin de l'exercice, un petit "sondage" qui demande comment on se sent, le temps qu'il fait, la température, le type de chemin sur lequel on a couru, et le tout est enregistré sur leur site. Ce que je trouve top, c'est qu'on peut voir l'évolution également au cours du temps, et ça aide à garder sa motivation.

 


Conseil n°9: Penser à noter ses ressentis et son évolution

Marquer sur un carnet, ou bien sur son smartphone son évolution, et d'une certaine manière de faire un journal intime du sport. Ainsi, on peut voir son évolution au cours du temps, et voir les résultats. D'un 5 min de courses, deux mois plus tard je suis passée à 30 minutes. Pour certains ce n'est pas grand chose, mais pour moi qui n'ai jamais aimé courir, c'est une grande victoire, et j'en suis fière! J'ai également vu ma silhouette se raffermir et cela me motive encore plus à continuer. Mes problèmes de dos sont également réduit.

Conseil n°10: prendre du plaisir

Quelles que soient les raisons que l'on choisissent pour faire du sport, le plus important est de prendre du plaisir à le faire. On peut se forcer un peu au début, mais le plus important est d'avoir envie de faire le sport que l'on choisit. Et là, on peut maintenir sa motivation le plus longtemps possible, en tout cas selon moi.

Voilà qui termine mes astuces pour tenir ses bonnes résolutions sportives tout au long de l'année. Et toi? Qu'elles sont tes résolutions? As tu des conseils à partager concernant la remise en forme?

Posts les plus consultés de ce blog

Savon à froid Fun'ethic, top ou flop ?

Hello, après avoir disparu de la circulation pendant quelque temps, pour cause de soucis de santé, je reviens aujourd'hui pour te parler des savons à froid de Fun'ethic. Car, vois-tu, il y a quelques mois maintenant, j'ai pu participer à un évènement de la marque alsacienne, que je connais déjà depuis quelque temps maintenant. Une soirée très agréable, et fort sympathique, qui m'a permis de rencontrer des blogueuses alsaciennes. Bref, cette petite introduction est juste là pour te dire, que j'ai eu la chance de pouvoir tester un de leur savon à froid : le savon à l'argile. Ayant besoin de finir en premier ma réserve, avant d'en entamer un autre, j'ai pris un peu de temps avant de l'essayer, et de même pour te donner mon avis. Mais après tout, mieux vaut tard que jamais...

Astuce : alternatives économiques et écologiques pour faire le ménage!

--> Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d'astuces pour le ménage, économique et bon pour l'environnement. Lorsque j’ai découvert ces 3 produits, et encore, j’exagère en disant "découvert" (puisque je connaissais déjà), je me suis dit : "mais oui, mais c’est bien sûr!". Mais de quoi je parle, me diras-tu ? Du savon noir, du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc, ou d’alcool. Mais, passons tout de suite au vif du sujet, et comment je m’en sers.

Réglementation cosmétique européenne: Vrai du faux

Je me suis retrouvée plusieurs fois à lire des commentaires sous des vidéos ou des articles, et certains m'ont fait lever les yeux au ciel. Notamment des : "Non mais cette marque là, elle teste sur les animaux et ce n'est pas bien". Et je me suis rendu compte qu'un certain règlement européen sur les cosmétiques était passé à l'as concernant la beauty sphère. Et je trouve ça assez navrant, tout comme le fait qu'on s'acharne sur certaines marques de cosmétiques, alors qu'elles ont fait partie des marques pionnières pour trouver une alternative aux tests sur animaux.